Luxexpo The Box
20 - 21 avril 2022

A@W Newsletter

Mégatendances: Collaborate & Healthy Living

10 juin 2021

Dans cette seconde partie, Julia Greven se penche de plus près sur la manière dont les tendances affectent notre monde du travail. Les gens tiennent déjà compte de la plupart de ces évolutions dans leur travail quotidien, mais certaines d'entre elles pourraient gagner en importance au vu de l’actualité.

 

Cet article est une traduction éditée
d'un texte de base écrit par Julia Greven

 

Dans la première partie, nous avions évoqué les différentes mégatendances qui se profilent à l'horizon. Julia Greven définit au total 12 moteurs de changement: la culture du savoir, l'urbanisation, la connectivité, la santé, la nouvelle façon de travailler, le bouleversement des genres, la néo-écologie, la mondialisation, l'individualisation, l’économie des seniors, la mobilité et la sécurité. 

 

Raisons de changer

Il y a toujours des raisons plus ou moins sérieuses de changer. Qu'il s'agisse d'innovations techniques, de questions (géo)politiques, de changements économiques et écologiques à l’instar, par exemple, des catastrophes nucléaires comme celle de Tchernobyl ou de la pandémie actuelle. Ce sont précisément ces évolutions ou événements qui déclenchent des tendances et des contre-tendances ou, au contraire, qui renforcent les tendances existantes.

 

Nombre d’entre elles se développent en outre en parallèle et sont soumises à des interactions constantes. La question sous-jacente parfois décisive pour notre existence est la suivante: à quelle vitesse sommes-nous capables de réagir aux évolutions et aux événements qui nous surprennent à nouveau chaque fois? Serons-nous suffisamment flexibles à court et à long terme pour apporter les bonnes réponses, de nouvelles idées et des concepts concrets pour y faire face?

 

Un événement comme la pandémie qui fait toujours rage affecte pratiquement tous les secteurs de nos vies. Elle entraînera plus que probablement des changements dans de nombreux domaines et affectera également le design et l'architecture (d’intérieur).

 

Télétravail

Depuis déjà près d’un an et demi, le secteur du travail est fortement touché par la problématique liée au virus. Les entreprises ont donc été contraintes de trouver rapidement des alternatives au modèle traditionnel, centraliste et analogique du travail de bureau ‘de 9 à 17h’. Le ‘télétravail’ par exemple – c'est-à-dire le fait de travailler non pas à un poste de travail fixe dans une entreprise, mais bien ‘à distance’ et de manière décentralisée dans un bureau à domicile – a été introduit très rapidement. On peut s'attendre à ce que cette solution perdure à divers endroits dans un avenir proche, une fois que la pandémie aura été vaincue.

 

 


© shutterstock by GaudiLab

 

 


© Jan Baborak  unsplash

 

 


© shutterstock by Chz_mhOng

 

 

Il est clair que d’autres facteurs accentueront la tendance à la décentralisation du travail, comme la digitalisation, la mobilité et la mondialisation. Cela signifie qu'il faudra créer non seulement des infrastructures digitales appropriées, mais aussi des équipements de travail, des lieux et du mobilier adaptés. Des aménagements pratiques et peu encombrants s’avèreront nécessaires surtout pour les petits appartements et donc pour les bureaux à domicile, et nous constatons déjà d’innombrables réactions à cette évolution. Selon Julia Greven, l’espace habitable devenant de plus en plus cher et rare, la tendance à des solutions ‘tiny, clever & smart’ va se poursuivre.

 

Stimuler le mouvement et la créativité

Plus le travail devient virtuel et plus la vie et le travail s'entremêlent (‘Work-Life Blending’), plus il devient important d'harmoniser l'architecture au bien-être des personnes. Il s'agit de favoriser le mouvement, la créativité et – lorsqu’il n'y a pas de pandémie – l'échange mutuel de manière analogue. Ces dernières années, la valeur esthétique des couleurs vives, du vert véritable, des belles solutions acoustiques et des séparateurs d’espace, ainsi que des différentes zones d'assise et de mouvement, a énormément augmenté.

 

 


© LEGO PMD Headquarter Office. Design by Rosan Bosch Studio and Rune Fjord Studio. Photo by Anders Sune Berg

 

 


© Google Office Amsterdam. Design by D/DOCK. Photo: Alan Jensen

 

 


© Cabine téléphonique signée Work with Island, Photo by Robin J., unsplash

 

 


© Living Walls by Sagegreenlife, photo via Steelcase

 

 

Parallèlement, on constate une prise de conscience croissante de l'importance d'offrir des espaces de détente. Jusqu'à la tendance à fournir dans les entreprises non seulement des postes de travail, mais aussi des espaces et du mobilier pour dormir. Il a en effet été démontré qu'il est sain de faire une courte sieste – que l'on appelait généralement jusqu’ici ‘power napping’. Une sieste de 15 à 20 minutes augmente les performances de 35% et a un effet positif sur notre système cardiovasculaire. En outre, la tendance est clairement à l'intégration dans la planification de la réponse sensorielle à la lumière, à l'air et à l'acoustique par le biais des odeurs.

 

Pièces calmes ou espaces d'activation, aménagement intérieur et extérieur, postes de travail et cantines d'entreprise: tous influencent le bien-être et la motivation des travailleurs. Heureusement, l'aménagement des bureaux prend de plus en plus en compte la stimulation de la santé mentale et physique sous toutes ses facettes. En effet, le climat professionnel et la productivité en dépendent.

 

 


© Photo by Robin Benzrihem sur unsplash

 

 


© Shutterstock

 

 

Qu'il s'agisse d'un bureau d'entreprise ou d'un bureau à domicile: ces derniers mois, nombre d'entre nous ont pris conscience de l'importance de la liberté de mouvement, des espaces de détente et de l'air frais. Nous pouvons donc être sûrs que cette expérience aura un impact significatif sur la planification de notre prochain espace de bureaux.

Mégatendances: Collaborate & Healthy Living
Retour à l'aperçu

A@W Newsletter

Tenez-vous informé(e) et abonnez-vous à notre newsletter mensuel!

>> S‘abonner

Intéressé(e) par de la visibilité dans notre newsletter ?

>> Cliquez ici !

En collaboration avec

Design & Plan