Luxexpo The Box
24 - 25 avril 2024

A@W Newsletter

Filippo Lodi : “L'interdisciplinarité a de nombreux visages”

10 février 2022

Le directeur italien des ‘Knowledge Platforms’ d’UNStudio repousse les limites de l’architecture.

 

Reste-t-il encore des gens qui ne sont pas convaincus que la collaboration entre différentes disciplines représente l’avenir ? En architecture aussi, l’image de l'architecte travaillant seul, courbé sur un plan, pour mettre sur papier l’un ou l’autre projet, est de plus en plus éloignée de la réalité. Aujourd’hui, les disciplines s’entremêlent et se complètent et chez UNStudio, cela a mené à la création d’une nouvelle équipe, UNSx. Ce groupe multidisciplinaire transcende les frontières de l’architecture traditionnelle avec des concepts centrés sur le bien-être de l’utilisateur. 

 

Texte : Jan Hoffman

 


Filippo Lodi © UNStudio

 

Certaines personnes vont très loin dans la recherche et la poursuite de cette interdisciplinarité. Un des chefs de file de ce mouvement est l’Italien Filippo Lodi, actif au sein de l’agence d’architecture amstellodamoise UNStudio. Lodi est à la tête d’UNSx, un groupe de réflexion doublé d’un labo d’expérimentation qui élabore des solutions innovantes pour l’environnement bâti en implémentant des méthodologies, des technologies et des méthodes de recherche neuves.

 

Lodi, architecte de formation (Master en Architecture et Master en Génie civil à l’Université de Bologne en 2006, diplôme de Maîtrise en Design architectural avancé à la Städelschule de Francfort en 2008 en MBA à l’Université d’Amsterdam en 2016), a récemment participé à ARCHITECT@WORK à Courtrai. Il y a présenté la genèse du projet Soliscape de Delta Light et nous avons pu nous entretenir avec lui de sa vision au sens large de l’architecture.

 

Créer pour le futur

 

Le profil de Lodi sur LinkedIn nous avait préparés à un interlocuteur de poids. On peut notamment y lire que l’homme a plus de 15 ans d’expérience dans le design, la technologie et l’innovation et qu’au sein d’UNSx, il est entouré d’une équipe multidisciplinaire talentueuse avec qui il imagine toutes sortes de lieux, de produits et de services qui repoussent les limites du possible et révolutionnent notre façon de vivre, de travailler et de jouer.

 

“Quand vous créez, vous devez toujours penser au futur. Et garder à l’esprit que tous les lieux sont dynamiques, rien ne reste parfaitement identique pendant 50 ans”, déclare-t-il en guise de préambule. “Et surtout, vous ne devez pas oublier pour qui le futur est façonné. C’est pourquoi dans notre studio, nous créons diverses plateformes de connaissances et nous travaillons en équipe avec des spécialistes dans divers domaines. En rassemblant ces expertises, nous créons des expériences allant bien au-delà de l’architecture. Nous transcendons la réflexion traditionnelle en termes de produit et d’espace pour créer des environnements inclusifs. Nous avons conscience de l’évolution énorme que subit la technologie, nous n’en sommes d’ailleurs qu’aux prémices d’une véritable avalanche d’expériences connectées.”

 

La technologie est essentielle

 

Lodi a énormément d’expériences à partager, pendant sa conférence (voir lien ci-dessous), il en a évoqué pas moins de sept. Nous lui laissons le soin d’en tracer les grandes lignes, après quoi nous lui avons demandé d’approfondir un peu plus sur son travail pour Delta Light.

 

“Il y a plusieurs choses dont vous devez avoir conscience, vous devez par exemple savoir ce que font les utilisateurs et quels sont leurs besoins. Il est aussi important de se rendre compte du rôle essentiel de la technologie dans la conception du futur et en tant qu’architecte, il faut garder à l’esprit que le design est toujours plus interconnecté. Un autre point sur lequel il peut être intéressant de s’arrêter, c’est la façon dont vous pouvez impacter et améliorer la productivité du travail, tout en réalisant que le processus de création est une tâche ‘sans fin’. Comparez ça à la mise à jour de votre téléphone. Vous devez le faire régulièrement. Pour l’architecture, c’est pareil !”

 

“N’oubliez pas non plus que vous contribuez à des expériences en mouvement perpétuel et que les conditions changent continuellement et de plus en plus vite. Un simple exemple : actuellement, 55 % de la population mondiale vivent en milieu urbain, d’ici 2050, on table sur 68 %. Ce simple fait est un facteur perturbateur pour le design. Lors de la conception d'un produit, vous devez aussi penser à la fonctionnalité du matériau. Pendant plusieurs années, nous avons fait des recherches sur ‘le blanc le plus froid’. Pas pour passer le temps mais parce que, grâce à ce type de blanc – la meilleure couleur pour bien faire ressortir les formes – nous pouvons apporter un véritable changement. Nous sommes finalement arrivés au ‘blanc le plus froid’, qui s’est avéré le revêtement idéal pour les bâtiments car il réfléchit davantage la chaleur que tous ses prédécesseurs. Vous avez donc besoin de moins d’énergie pour rafraîchir le bâtiment. Autre avantage : le revêtement est beaucoup plus résistant que ce qui était disponible sur le marché.”

 


Filippo speaking © Cortili Studio

 

Penser en systèmes

 

Il est temps maintenant de se pencher sur la collaboration de Lodi avec Delta Light. Ensemble, ils ont créé Soliscape, illustrant que dans le design de produit aussi, il est important d'orienter la réflexion vers les meilleurs systèmes possibles. Dans le cas présent, un éclairage qui est plus qu’un simple... éclairage.

 

“C’est un produit idéal pour un bureau”, indique-t-il. “Le système allie en effet éclairage et acoustique, les deux éléments majeurs dans une sphère de travail. Nous avons créé une boîte à outils pour un système qui peut être utilisé à divers endroits et reposant sur une technologie à base de capteurs qui adapte automatiquement l’environnement à l’utilisateur ou aux utilisateurs présents sur le moment. Ce système ‘humanise’ le bureau et la lumière agit sur le bien-être.”

 

La technique change de façon exponentielle

 

Comment travailler aujourd’hui pour préparer demain ? La multidisciplinarité est incontournable mais quels sont les autres facteurs?

 

“La technique change de façon exponentielle, il faut en avoir conscience. Parallèlement à ça, il faut admettre qu’en tant qu’humains, nous gérons assez mal cette réflexion exponentielle. Chaque fois que c’est possible, nous lui préférons la linéarité. Pour avoir une meilleure appréhension de l’avenir, nous ne devons pas craindre de nous ouvrir à l’inconnu et oser penser au-delà de ce que nous appelons la ‘performance donnée’. C’est la seule façon de donner du sens à nos créations, que ce soit pour nous-mêmes ou pour le monde.”

 

En savoir plus sur la philosophie et la vision de Lodi ? Cliquez sur ce video et (re)visionnez son séminaire donné lors du salon.


Filippo Lodi speaking at ARCHITECT@WORK

Filippo Lodi : “L'interdisciplinarité a de nombreux visages”
Retour à l'aperçu

A@W Newsletter

Tenez-vous informé(e) et abonnez-vous à notre newsletter mensuel!

>> S‘abonner

Intéressé(e) par de la visibilité dans notre newsletter ?

>> Cliquez ici !

En collaboration avec

 

Sponsor Exclusive

Sponsor Friend

Lighting partner

Design & Plan

Partenaires média