Luxexpo The Box
24 - 25 avril 2024

A@W Newsletter

L’avant-projet du conservatoire de Bruxelles est prêt

16 juin 2022

Le maître d'ouvrage délégué Beliris et la SA Conservatoire, qui travaillent en collaboration avec l’équipe de conception Origin-A2RC-FVWWarchitecten, ont récemment annoncé que l’avant-projet pour la restauration et l’optimisation du Conservatoire de Bruxelles est prêt. La demande de permis de bâtir est prévue pour la fin de cette année. Le coût du projet est estimé à 75 millions d’euros, à partager entre Beliris, la Régie des Bâtiments, la communauté française et la communauté flamande.

 


La bâtisse monumentale conçue par Jean-Pierre Cluysenaar va être rénovée et restaurée pour retrouver toute sa splendeur. Ici une vue de la façade côté Régence. Photo © Origin-A2RC-FVWW architecten

 

Le Koninklijk Conservatorium Brussel et le Conservatoire royal de Bruxelles se partagent un ensemble de bâtiments historiques. Ce prestigieux patrimoine doit être restauré et adapté aux besoins de confort actuels. Vu le nombre croissant d’étudiants, une extension a également été prévue. Ce nouveau bâtiment accueillera des Master classes performantes, deux nouvelles salles de concert et un espace de stockage souterrain. Chaque modification est conçue pour s’intégrer harmonieusement à l’ensemble et garantir une durabilité optimale.

 


L'impressionnante salle de concert aujourd’hui, avec l’orgue Cavaillé-Coll. Photo © Beliris

 

Concours d’architecture international


L’équipe de conception, choisie à l’issue d’un concours d’architecture international, a débuté fin 2018 une étude préliminaire détaillée, incluant notamment une analyse historique du site et des bâtiments, une étude des structures des murs et sols existants, des études stratigraphiques et chromatiques des couleurs et des tests acoustiques. Sur base de ces informations, l’équipe de conception a élaboré un avant-projet performant, durable et tourné vers l'avenir.

 


Impression de la Grande Salle de Concert dans ses couleurs d'origine. Photo © Origin-A2RC-FVWW architecten

 

Le Conservatoire de Bruxelles a été construit à la fin du 19ème siècle sur base des plans de l’architecte Jean-Pierre Cluysenaar. Le bâtiment a conservé sa fonction initiale jusqu’à ce jour. La salle de concert monumentale, avec son orgue Cavaillé-Coll, possède une excellente acoustique et se caractérise par une lumière naturelle zénithale. Avec la résidence du directeur à l’angle du Petit Sablon et la résidence du secrétaire attenante, le bâtiment forme une entité unique à Bruxelles.

 

L'ensemble va être restauré et adapté aux normes actuelles avec une acoustique performante. La salle de concert et les foyers vont retrouver leur splendeur d’antan. Le site du Conservatoire s’étend jusqu’à la rue aux Laines. Les cinq maisons, dont certaines datent du 17ème siècle, ont été transformées et adaptées à plusieurs reprises au fil du temps.

 


Le nouveau bâtiment sera caractérisé par une volumétrie douce avec des façades à la blancheur de porcelaine. Photo © Origin-A2RC-FVWW architecten

 

Six jardins et une connexion centrale


La conception est axée sur la liaison entre la rue de la Régence et la rue aux Laines. Depuis la cour d’honneur le long de la rue de la Régence, les visiteurs pourront se rendre directement au nouveau jardin et aux maisons de la rue aux Laines. Six jardins viendront structurer le site et apporter de la lumière naturelle jusqu’au cœur des bâtiments. Les jardins en pleine terre contribuent à la résilience climatique, à l'augmentation de la biodiversité et permettent l'infiltration naturelle des eaux de pluie.

 


Le nouveau grand escalier baigné de lumière, reliant les salles de classe du bâtiment historique à celles du nouveau bâtiment. Photo © Origin-A2RC-FVWW architecten

 

La nouvelle construction adjacente répondra aux besoins de classes de musique et de salles de concerts supplémentaires, avec en plus une zone de stockage climatisée. Le schéma de circulation simplifiée assure la cohésion et un fonctionnement optimal de l'ensemble du site du conservatoire. La nouvelle volumétrie s’inspire du cadre existant. Les corniches environnantes et les structures parcellaires historiques canalisent le nouveau bâtiment. Les variations des hauteurs de corniche et les toits en pente douce assurent une intégration respectueuse au sein de ce site monumental. Les façades d’un blanc de porcelaine reflètent la lumière du soleil vers le jardin intérieur et créent une atmosphère agréable.

 

L'axe symétrique caractéristique du bâtiment Cluysenaar se prolonge dans le nouveau bâtiment en direction du jardin et s’enrichit d’un axe vertical en hauteur. Un nouveau grand escalier baigné de lumière va relier les salles de classe du bâtiment historique à celles du nouveau bâtiment. À son sommet, on trouvera en outre une toiture-terrasse accessible au public. La nouvelle structuration viendra optimiser la circulation, organisée de manière plus logique, et le fonctionnement du site dans son ensemble.

 


Le projet du Conservatoire de Bruxelles prévoit la restauration de tout un patrimoine historique. Le nouveau bâtiment abritera deux nouvelles salles de concert, des classes de musique avec une acoustique performante et une zone de stockage. Une représentation du zonage. Photo © Origin-A2RC-FVWW architecten

 

Trois ans de travaux


Une fois la demande de permis de bâtir introduite en fin d’année, le projet entrera dans la phase de constitution du dossier d’appel d’offres pour l’exécution des travaux. La durée des travaux est estimée à trois ans. Durant l’été 2022, l’orgue de la grande salle de concert va être démonté pour être restauré.

 

Écrit à l'origine par Jan Hoffman

L’avant-projet du conservatoire de Bruxelles est prêt
Retour à l'aperçu

A@W Newsletter

Tenez-vous informé(e) et abonnez-vous à notre newsletter mensuel!

>> S‘abonner

Intéressé(e) par de la visibilité dans notre newsletter ?

>> Cliquez ici !

En collaboration avec

 

Sponsor Exclusive

Sponsor Friend

Lighting partner

Design & Plan

Partenaires média